mardi 12 avril 2016

Futuroscope

FUTUROSCOPE
Avenue René Monory
86360 Chasseneuil-du-Poitou

Ce samedi, le parc du Futuroscope a procédé au lancement officiel de sa toute nouvelle attraction nocturne, La Forge aux Etoiles. Avant d’assister à ce spectacle programmé à 21 h 30, j’en ai profité pour découvrir deux autres nouveautés : La Loi du Plus Fort et Les Mystères du Kube.
Ces deux attractions, très différentes l’une de l’autre, m’ont absolument captivé.


La Loi du Plus Fort
Nous suivons les aventures trépidantes de deux animaux minuscules, une souris scorpion et un tamia, dans leur lutte effrénée pour survivre dans une nature hostile… Grâce à la magie d’une technologie de pointe, nous vivons les sensations de ces deux bestioles héroïques et attachantes à la même échelle qu’elles dans leurs environnements respectifs, une forêt d’Amérique du Nord et le désert de l’Arizona. Tout nous apparaît gigantesque, disproportionné. Les feuilles qui tombent mollement des arbres sont énormes. Le péril est permanent mais il leur faut sans cesse le braver pour trouver sa nourriture…
Bien sûr, les aventures du petit rongeur et l’écureuil au pelage rayé sont scénarisées et présentées comme d’authentiques dramatiques. Il y a du suspense, du danger, de l’injustice, des combats (grand moment que ce duel spectaculaire filmé au ralenti entre deux tamias !).
Bref, non seulement on vibre devant les tribulations de nos deux héros, mais on est également époustouflé par la beauté, la variété et la précision des images. Personnellement, j’aurais aimé que ce thriller animal aille bien au-delà des 23 minutes que dure la projection.


Les Mystères du Kube
Avec cette attraction, nous sommes emportés dans le domaine de l’esthétique absolue. Tout est beau : les évolutions des artistes, les projections, les lumières, les sons, les musiques… Tout ! Nous sommes tout autant dans le rêve en raison de l’incroyable richesse et créativité des décors que dans la performance sportive. Ce mélange se révèle être en totale harmonie. En fait, nous assistons à une superbe chorégraphie entre les arabesques effectuées par les images projetées et les prestations à la fois gracieuses et toniques des athlètes qui défient élégamment les lois de la gravité (numéro de voltige aérienne sur tissus, acrobaties sur trampolines réalisées avec une maîtrise étonnante). Si on y ajoute une importante dose d’humour, on obtient avec Les Mystères du Kube, un show de très, très haut niveau qui ravit petits et grands.


La Forge aux Etoiles
On peut affirmer haut et fort que les concepteurs québécois de ce spectacle ont inventé l’eau show ! Ils n’ont pas lésiné sur les moyens. Le nombre d’heures de travail nécessaires en amont à l’accomplissement d’un tel spectacle doit être exorbitant… Avec cette aquaféérie nocturne, on en prend plein les mirettes. Le Futuroscope nous offre là un voyage onirique. Labellisée « Cirque du Soleil », cette fantasmagorie cosmique, est tout à fait inédite car elle a été créée uniquement pour une exploitation sur le parc poitevin. C’est la première expérience en ce domaine des équipes créatives du Cirque du Soleil, leader mondial du divertissement.
Effets lasers, stroboscopiques et pyrotechniques, jets d’eau, flammes, fumée, nous avons droit à une débauche invraisemblable de son et de lumière(s). Tout l’espace de l’immense plan d’eau est occupé… L’histoire, plutôt convenue, entre Nébula la Terrienne et son ami le Géant qui ne sait plus de quelle galaxie il est issu, n’est en réalité qu’un aimable prétexte pour la mise en place de ce formidable déferlement d’images et de couleurs. Plus que notre esprit, ce sont véritablement nos yeux qui sont comblés.

Evidemment, comme à chaque fois que je viens en Vienne, je me suis offert ma visite systématique à mon attraction préférée, qui n’est pourtant plus toute jeune mais qui me produit à chaque fois les mêmes délicieuses sensations fortes : La Vienne dynamique… Et puis je me régale toujours autant à m’installer dans ma nacelle pour partager avec Arthur son aventure 4D et son enchanteur périple mouvementé.


Gilbert « Critikator » Jouin