mercredi 9 février 2011

L'Illuminé


Théâtre Dejazet
41, boulevard du temple
75003 Paris
Tel : 01 48 87 52 55
Métro : République

Spectacle écrit et mis en scène par Marc Hollogne
Avec, sur scène : Marc Hollogne (Le Chevalier de Casignac), Laurent Dauvillée (Gastille), Nicolas Goret (Le Père Gorette)… Sur l’écran : Rufus (Maître Vaubard), Mathilda May (La Comtesse de Leauvive), Michel Jonasz (Le Comte de Leauvive), Angela Delfini (Bella), Jean-Paul Bordes (Monsieur de Vellasse), Nathalie Gillet (La Gouvernante)…

Ma note : 5,5 /10

L’histoire
: En 1788 se dessine une révolution qui n’en est encore qu’à ses tout premiers balbutiements : la révolution… industrielle !
En moins de dix ans, depuis que Rousseau a refermé les pages de sa vie, l’invention des « pompes à vapeur » bouleverse la cadence naturelle qui relie l’homme à la nature. L’instinct du Chevalier de Casignac lui hurle qu’il faut interdire la multiplication de ces machines qui permettent au mouvement mécanique de remplacer l’effort musculaire.
Fans un langage riche en illuminations métaphoriques, L’Illuminé évoque entre autres l’ordinateur, le GPS, tout cet environnement d’aujourd’hui truffé de dépendances technologiques…

Mon avis : L’Illuminé est le troisième spectacle estampillé « Cinéma-théâtre » de Marc Hollogne que je vois. Le tout premier, Marciel monte à Paris avait été un véritable choc artistique et émotionnel. C’était du jamais vu. J’avais rarement été aussi emballé. C’était tellement original et novateur, et tellement plein de candeur, de tendresse et d’humour… Je me suis donc précipité pour découvrir le deuxième spectacle, Marciel en campagne. J’en avais même fait la pub avant de l’avoir vu, ravi que j’étais de voir réédités cette performance et ce traitement pittoresque. Hélas, patatras, je n’ai pas retrouvé ces sensations qui m’avaient tant exalté. Ce spectacle m’avait paru poussif, besogneux et mal abouti. J’avais quitté la salle déçu et dépité.
Hors donc, Marc Hollogne est de retour avec un nouveau projet on ne peut plus ambitieux. Toujours fidèle à son procédé de cinéma-théâtre, il nous entraîne cette fois à la fin du 18è siècle, à une toute petite encablure de la Révolution Française.

Les premières images de ce qui apparaîtra finalement un peu comme un conte philosophique sur le thème de la révolution industrielle sont absolument magiques. On est immédiatement charmé par la qualité de la reconstitution, la beauté des costumes, l’esthétique sépia de la photographie. Car ce spectacle est très ambitieux. On imagine le temps, l’énergie et les moyens que Marc Hollogne a dû dépenser pour obtenir un tel résultat. Cet homme est un ultra perfectionniste, un méticuleux, un passionné. Son Chevalier de Casignac est une sorte de Don Quichotte parti en croisade contre les moulins de la modernité symbolisés ici par la machine-outil. Le propos est donc louable.
Si nos yeux sont comblés par le décorum, par l’image, en revanche nos oreilles le sont moins par ce qu’elles vont essayer de capter pendant une heure et demie tant c’est fumeux, nébuleux, à la limité de l’hermétique. Le texte écrit par Marc Hollogne est excessivement intellectuel. Trop de langage châtié tue l’effet, ça en devient redondant. Et que dire de cette explosion d’alexandrins qui ont plus tendance à nous anesthésier qu’à nous enflammer. Il a voulu faire du style, élever très haut sa prose et ses vers, mais il en résulte un spectacle excessivement verbeux dont on décroche très rapidement.
Il ne nous reste que le jeu des comédiens. Marc Hollogne, à qui on ne peut reprocher sa folle générosité, se livre à une sorte de one man show, à une formidable performance d’acteur que l’on est obligé de saluer et d’admirer. Sa tirade sur « la femme idéale » est un grand moment… Mais il a beau se démener, se dépenser sans compter, ses propos grandiloquents anéantissent sa folle énergie. Un peu plus de simplicité eût rendu sa pièce bien plus accessible (je pense notamment au jeune public).
Quant aux acteurs qui évoluent sur l’écran, on ne peut rien leur reprocher. Ils jouent et disent ce qu’on leur a donné à jouer et à dire. Et c’est toujours un bonheur que de retrouver un Rufus, un Michel Jonasz et une Mathilda May joliment vibrante d’émotion difficilement contenue.
Bref, mieux vaut ne faut pas être fatigué par sa journée de travail pour aller rôder du côté du théâtre Dejazet et essayer d’extraire la substantifique moelle du message visionnaire que notre Chevalier idéaliste tente de nous faire passer. Ce spectacle est vraiment trop élitiste. Peut-être vaut-il mieux le lire que le voir. Bien que, je tiens à le redire, esthétiquement et techniquement, c’est une totale réussite.

14 commentaires:

Anonyme a dit…

I am not sure where you are getting your info, but great
topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more.
Thanks for excellent info I was looking for this information for my mission.



My weblog Tory Burch Flats

Anonyme a dit…

Good information. Lucky me I discovered your blog by chance (stumbleupon).

I've book marked it for later!

Look at my blog :: Recommended Site

Anonyme a dit…

Hello there! This is kind of off topic but I need some advice from an established blog.
Is it tough to set up your own blog? I'm not very techincal but I can figure things out pretty fast. I'm thinking about setting up my
own but I'm not sure where to start. Do you have any tips or suggestions? With thanks

my web site - Homepage

Anonyme a dit…

I'm amazed, I have to admit. Rarely do I come across a blog that's both
equally educative and entertaining, and without a
doubt, you've hit the nail on the head. The problem is something not enough men and women are speaking intelligently about. I am very happy I came across this in my hunt for something concerning this.

Feel free to visit my page - web site

Anonyme a dit…

Good site you have here.. It's difficult to find good quality writing like yours these days. I honestly appreciate people like you! Take care!!

Here is my webpage ... Sac A Main Louis Vuitton

Anonyme a dit…

Hi i am kavin, its my first time to commenting anyplace, when i read this post i
thought i could also make comment due to this good piece
of writing.

Stop by my web site; Christian Louboutin Sale

Anonyme a dit…

I'm impressed, I must say. Rarely do I come across a blog that's both equally
educative and amusing, and without a doubt, you've hit the nail on the head. The issue is something which not enough people are speaking intelligently about. I am very happy I found this in my search for something concerning this.

Feel free to surf to my page: Boutique Air Max

Anonyme a dit…

Hi there! Someone in my Myspace group shared this website with us so I came to take a look.
I'm definitely loving the information. I'm book-marking and
will be tweeting this to my followers! Fantastic blog and excellent design and style.


My page ... Cheap NFL Jerseys

Anonyme a dit…

Everything is very open with a really clear description of the challenges.
It was definitely informative. Your site is useful.
Thank you for sharing!

Also visit my page - Nike UK

Anonyme a dit…

I love looking through a post that can make people think.
Also, thanks for permitting me to comment!

Feel free to visit my blog post - Air Jordan Pas Cher

Anonyme a dit…

Woah! I'm really loving the template/theme of this site. It's simple, yet effective.
A lot of times it's challenging to get that "perfect balance" between superb usability and visual appearance. I must say you've done a
great job with this. Additionally, the blog loads super fast for me on Opera.
Outstanding Blog!

Here is my web-site Nike Air Max (www.whatsot.com)

Anonyme a dit…

Thanks for your personal marvelous posting! I definitely enjoyed reading it, you might be a
great author.I will make sure to bookmark your blog and will often come
back from now on. I want to encourage that you continue your
great writing, have a nice day!

My blog post - Cheap Louis Vuitton Bags

Anonyme a dit…

You have a very good point of view here.Hemorrhoids Treatment
Cure originated from a seed located throughout India, Asia and Indonesia and used present in Ayurvedic medicines.
This place appearance is certainly yellow and pumpkin shaped.
The most common term for this seed can be Gambooge.

In Asia or throughout additional parts of the world, this vegetable
is employed to keep various foods as well as a preparation for certain food delicancy.


Here is my site ... hemorrhoids treatment and pregnancy

Anonyme a dit…

e cig reviews, e cigarette, best electronic cigarette, vapor cigarette, e cigarette, electronic cigarette