jeudi 13 mars 2014

Yoann Fréget

Mea culpa… Mea maxima culpa…
Hier, j’ai rencontré Yoann Fréget. Je l’ai observé, je l’ai écouté, et je me suis aperçu que je m’étais complètement planté dans ma façon d’appréhender son album. J’avais trouvé qu’il en faisait un peu trop, qu’il était dans la démonstration, qu’il voulait montrer toute la richesse de son spectre vocal.
J’avais tout faux.
J’ai découvert au contraire un garçon tout à fait humble, discret, courtois. Un pur !
Parfois, il vaut mieux ne jamais se retrouver en présence d’un artiste qu’on apprécie car la personne se révèle bien moins intéressante que son œuvre. Le fait de rencontrer Yoann par hasard m’a fait d’abord découvrir un être humain. Dans « être humain », le mot important, dans son cas, c’est « humain ». C’est ce qu’on appelle une belle âme. Et âme, en anglais, c’est « soul ». Yoann est complètement en phase entre ce qu’il est et ce qu’il chante. Ce qui m’a le plus touché, c’est sa réelle modestie et sa lumineuse sérénité. Il est authentique, quoi, il ne triche pas. Il EST. Et il veut partager en toute simplicité.


En rentrant chez moi, j’ai immédiatement réécouté son album. Et je l’ai entendu différemment.

Je suis désormais absolument convaincu que Yoann Fréget – il ne le sait sans doute pas – est missionné. Il est là pour apporter du bonheur à son public. Et je prends tous les paris pour affirmer qu’il est parti pour une très, très grande carrière.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Votre article me touche et me comble de joie;il est vrai que votre premier article était quelque peu grinçant et pas très sympa pour l'artiste, malgré cela vous avez pris le temps de rencontrer Yoann et son authenticité,sa simplicité et sa fraîcheur vous ont amené à comprendre et apprécier sa musique.
Vous m'en voyez ravie.

Anonyme a dit…

Je salue la démarche qui vous a amené à désirer rencontrer cet artiste et à approfondir votre jugement aussi bien sur l'être humain que sur son album. Yoann Fréget est bien tel que vous le décrivez aujourd'hui. C'est une belle âme. Il est authentique, il ne triche pas." Il EST."

Anonyme a dit…

Votre premier article m'avait fait mal, car j'ai le bonheur de connaître Yoann et je sais quel être exceptionnel il est.Vraiment merci de reconnaître votre erreur et de votre second aricle.

Anonyme a dit…

L'importance c'est d'avoir compris QUI il est vraiment. Yoann transmet tellement du positif qu'on se sent presque triste de le quitter... c'est fort comme sentiment!!

Anonyme a dit…

Merci pour ce revirement d'opinion et de critique au sujet de ce bel artiste qu'est Yoann Fréget :-) Savoir faire son "Mea coulpa" pour un journaliste comme vous c'est très honnête et sincère de votre part. Je suis heureuse pour vous que vous ayez rencontré cette belle personne, qui, pour moi, n'est pas un hasard! Votre article me touche car vous avez su comprendre ce magnifique artiste. Je vous confirme que Yoann Fréget sait pourquoi il est sur Terre, il est là pour partager le meilleur et pour apporter du bonheur à son public. Merci à vous Mr Critikator ;-)

Anonyme a dit…

Je suis etonnee que vs n ayez pas vu des le debut que Yohann chantait avec son coeur et que rien n etait calcule. il a une voix hors du commun d ou il ressort une grande gentillesse une sensibilite de la bonte de l emotivite en 2 mots la voix d un ange. Il n a pas fini de vs surprendre (je sais de quoi je parle etant chanteuse dans l ombre) et de surprendre beaucoup de personnes dans les mois et les annees qui suivent. Merci pour lui d avoir rectifier v.position envers lui car il a une voix magnifique.
Joelle

Anonyme a dit…

Je vous remercie d'avoir vu en Yoann un chanteur au grand coeur, humble et généreux.Yoann ne chante pas pour chanter mais pour partager cet amour qui l'habite, cette innocence que cette vie "moderne" a bafouée... Ce mélange de musiques, ces paroles qui vous font réfléchir et vous ramène à la raison et cette voix qu'il fait modeler à sa guide, fait de Yoann un Artiste complet...MERCI Yoann.

Sylvain Padra a dit…

Wow, je viens de découvrir votre article ... Yoann est sans nul doute missionné, et est, aussi, quelqu'un de fort humble, comme vous avez pu le constater, mais vous êtes monsieur, d'une rare intelligence, pour revenir sur la première critique que vous aviez faite de son album, et avouer que vous vous étiez trompé.

Merci pour lui, il mérite de la bienveillance, et je suis persuadé, tout comme vous, qu'une grande carrière médiatisée ( car il en a déjà une autre plus underground derrière lui ) s'offre à lui.

Au plaisir,
Très cordialement,
Sylvain Padra

RaFlash Le Suricate a dit…

Bravo Monsieur d'avoir réellement approfondi vos investigations : l'album de Yoann est aussi riche que sa personne et c'est en effet un album qui s'écoute tant avec les oreilles qu'avec le cœur ;)

RaFlash Le Suricate